Seeing Your Foot Move Changes Muscle Proprioceptive Feedback

Seeing Your Foot Move Changes Muscle Proprioceptive Feedback

Rochelle AckerleyMarie ChancelJean-Marc AimonettiEdith Ribot-Ciscar and Anne Kavounoudias

Abstract

Multisensory effects are found when the input from single senses combines, and this has been well researched in the brain. Presently, we examined in humans the potential impact of visuo-proprioceptive interactions at the peripheral level, using microneurography, and compared it with a similar behavioral task. We used a paradigm where participants had either proprioceptive information only (no vision) or combined visual and proprioceptive signals (vision). We moved the foot to measure changes in the sensitivity of single muscle afferents, which can be altered by the descending fusimotor drive. Visual information interacted with proprioceptive information, where we found that for the same passive movement, the response of muscle afferents increased when the proprioceptive channel was the only source of information, as compared with when visual cues were added, regardless of the attentional level. Behaviorally, when participants looked at their foot moving, they more accurately judged differences between movement amplitudes, than in the absence of visual cues. These results impact our understanding of multisensory interactions throughout the nervous system, where the information from different senses can modify the sensitivity of peripheral receptors. This has clinical implications, where future strategies may modulate such visual signals during sensorimotor rehabilitation.

4ème Colloque Annuel GDR Vertige: la Compensation Vestibulaire

Inscription gratuite mais obligatoire: http://gdrvertige.com

Contact: christian.chabbert@univ-amu.fr

L’édition 2018 du Colloque du GDR Vertige sera consacrée à la Compensation Vestibulaire. Sous ce terme générique, on désigne l’ensemble des processus qui concourent au retour de la posture et de l’équilibration après une atteinte vestibulaire. Si ce phénomène est familier des professionnels impliqués dans la prise en charge du patient vertigineux ou instable, et constitue un des points clés de la démarche de réhabilitation, ses mécanismes et bases neurophysiologiques restent encore très mal connus. Au cours des deux journées de colloque, nous ferons le point avec des chercheurs, médecins ORL, neurologues et kiné vestibulaires sur les connaissances actuelles des mécanismes fondamentaux qui sous-tendent la compensation centrale, et sur l’impact de ce processus sur l’établissement du diagnostic et la mise en place d’un traitement adapté.

 

 

Souk des sciences et Experimentarium sur la Canebière

 

A l’occasion des Dimanches de la Canebière, Aix-Marseille Université propose deux événements festifs et culturels ouverts à tous : le Souk des sciences, marché scientifique éphémère, et l’Experimentarium, îlots de rencontres avec de jeunes chercheurs.

Au programme :

  • Jeux mathématiques, cuisine moléculaire, chimie des couleurs, safari planctonique, expérience de full body illusion… Les étals duSouk des sciences aiguisent la curiosité scientifique de tous, petits et grands, et invitent à participer à de nombreuses expériences scientifiques.
  • Rencontre avec de jeunes chercheuses lors de l’Experimentariumpour découvrir avec simplicité et convivialité leurs travaux de recherche, leur démarche scientifique et leur vie de laboratoire. Cinq chercheuses en littérature, droit, immunologie, biophysique, sociologie et physique des matériaux racontent comment, pourquoi et sur quoi elles travaillent.

 

  • Date: Dimanche 24 juin, de 11h à 18h
  • Lieu: La Canebière
  • Accès : libre et gratuit

Financement ERC « Consolidator »

Rochelle Ackerley a reçu un financement ERC « Consolidator »

ARTTOUCH – Générer un toucher artificiel : de l’encodage de percepts complexes par  les afférences tactiles à leurs implications pour l’innovation clinique

La somesthésie renvoie à la perception de sensations tactiles et ou thermiques susceptibles d’évoquer des ressentis agréables ou douloureux. La dégradation voire la suppression des afférences somesthésiques à la suite de neuropathie ou d’amputation affectent nos capacités d’interaction avec l’environnement.

De nouvelles technologies émergent pour restaurer en partie les fonctions perdues chez des porteurs de prothèse, mais cela ne sera possible que nous comprenons comment sont codés les signaux somesthésiques. Au-delà des descripteurs classiques du sens tactile comme la rugosité, ce projet vise à comprendre les processus neuronaux qui sous-tendent l’encodage de la douceur ou de l’humidité.

Le projet repose sur l’utilisation conjointe de méthodes comme la microneurographie, la neurostimulation, l’imagerie cérébrale et l’analyse de comportements. A terme, les connaissances acquises fourniront de nouveaux diagnostics indolores pour détecter et quantifier des troubles somatosensoriels, voire identifier de nouvelles cibles thérapeutiques.



Rochelle ACKERLEY
est chercheure au CNRS dans l’équipe « Corps et Multisensorialité ». Elle utilise la microneurographie pour enregistrer des fibres dans les nerfs peripheriques chez l’homme. Elle combine cette technique avec l’imagerie cérébrale (IRMf, EEG, MEG) et des approches cliniques. Le projet « ARTTOUCH » (1,2 million euros, 2019-2023) est financé par l’ERC.

Prix SOFPEL

En décembre 2017, Estelle Nakul a reçu le prix jeune chercheur de la Société Francophone Posture Equilibre et Locomotion (SOFPEL).

La SOFPEL est une association qui stimule et relie de nombreux intervenants issus des communautés scientifiques, médicales ou paramédicales, et technologiques francophones s’intéressant à la posture, à l’équilibre et à la locomotion.Depuis 2002, le Prix Recherche – Jeune Chercheur récompense un candidat ayant effectué des travaux de recherche et présentant un projet ambitieux.